Thèmes associés : Trakehner ou race de chevaux. Races de chevaux.
Accueil > Race > Cob Normand

Cob Normand

Cob Normand
zoom sur image
Cob Normand
Type : Cheval de selle, Cheval de trait, Cheval de sport
Taille : 1.65 m
Poids : 700 Kg
Robe : Alezan Noir Bai
Utilisation : Dressage Attelage Loisir
Origine : France , Europe
Cob Normand
Cob Normand
Cob Normand noir dressage
Cob Normand
Cob Normand
Cob Normand attelage

Historique :


Le Cob Normand est originaire de la Normandie.
 
Le Cob Normand vient de du nom "cob" de ses cousins Anglais et Irlandais et "Normand" pour sa région originelle.
 
Qualifié comme cheval de trait, son histoire est cependant différente car il s'agit d'un croissement réalisé pour le sport et non pour la consommation de viande.
 
Origine : le carrossier normand
 
Le cheval de race Cob Normand est issu d'un croiussement entre les chevaux normands appelés "bidets" et des chevaux Barbes et Arabes.
 
Le Haras National de Saint Lô et celui du Pin gère alors la production.
Le modèle s'affine alors suite a des croissements avec des trotteurs norfolk.
Les chevaux issus des croissements entre la race locale et les Pur sang sont répartis en deux groupes : les chevaux de cavalerie et les chevaux de traction dit "cob".
 

Naissance de la race
 
C'est avec l'arrivée de la motorisation au début du XXe siècle qui signe alors la monté de la race Cob Normand comme réelle race de cheval de travaux agricoles.
 
En 1912 on compte 422 étalons Cobs et Trotteurs au haras national de Saint Lô.
 
Les races dites carrossières disparaisent dans les années 1920.
 
Les Cobs Normands les plus légers sont utilisés à la création de la race Selle Français.
 
Conséquences de la motorisation
 
Le Stud-book de la race Cob Normand est créé en 1950.
 
Avec l'arrivée de la motorisation, le cheval de race Cob Normand ne s'oriente pas vers la production de viande chevaline mais vers le développement de la race selle français. Le Cob Normand est croisé avec des Pur Sang.
 
En 1976, il y a 60 étalons Cob Normand sont stationnés  au haras national de saint lô.
Cette année là, le Cob Normand est désormais classé comme cheval de trait.
 
Depuis les années 1980
 
Dans les années 1980, comme beaucoup la plupart de race de cheval de trait, le Cob Normand manque de disparaître. Il y a beaucoup de consanguinité et de dérive génétique. 
 
La race est réorienté vers l'attelage et l'équitation de loisir en 1982.
 
En 1992, un nouveau Stud-book du Cob Normand est créé.

Divers :


Le cheval de race Cob Normand est un cheval qui toise entre 1,58m et 1,71m.
Son poids se situe entre 550 kg et 900 kg.
 
C'est le cheval de trait considéré comme le plus élégant car il est proche des chevaux de types "demi-sang".
 
Le Cob Normand est plus harmonieux, mieux membré, compact, "léger", court et aux allures vives.
 
Tête
 
Sa tête rappelle celle du Selle-français : vive, distinguée, chanfrein droit voir busqué avec des oreilles de petite taille.
 
Avant-main, corps et arrière-main
 
L'encolure est épaisse, bien musclée et orientée, de taille moyenne.
Le garrot est bien resorti.
Son corps, son dos et son arrière-main sont très musclés.
 
Membres
 
Ses membres sont courts et secs. Les pieds sont ronds et larges avec une corne solide.
 
Robe
 
Le cheval de race Cob Normand peut être : alezan, bai ou noir pangaré. Le plus souvent les chevaux Cob Normand possèdent du blanc.
 
Caractère et entretien
 
Le cheval Cob Normand a un caractère bien affirmé, généreux , énergique, souple, calme, dynamique et rustique.
 
Sélection
 
Pour être considéré comme Cob Normand, le poulain doit avoir au moins sept ascendants sur huit de sang Cob Normand.
 
Les chevaux de race Cob Normand sont surtout recherchés l'attelage.
 
Utilisations
 
Le cheval Cob Normand est utilisé surtout pour l'attelage de compétition mais aussi pour le loisir sous la selle.
 
Il est aussi élevé pour sa viande.

Commentaires Facebook

INSERT command denied to user 'hippologbdd'@'localhost' for table 'raceDeChevauxTagEcriture'