Thèmes associés : Les sens du cheval encore la vue du cheval. Motcle1.
Accueil > Hippologie > Les sens

Les sens du cheval

Image de Les sens du cheval
Le cheval dispose de cinq sens :
 
  • La vue,
  • L'ouïe,
  • L'odorat,
  • Le toucher,
  • Le goût.
 
Les chevaux possèderaient un sixième sens qui leurs permettraient de prévoir le danger mais cela reste à démontrer.

La vue

Image de Les sens du cheval
La vue du cheval
zoom sur image
La vue du cheval
La vision du cheval s'étends sur un angle de 340 degrès.
 
Cependant sa vue possède deux angles morts : juste devant lui et juste derrière lui. En effet il ne vois pas si on lui touche le bout du nez ni si on lui touche la croupe.
 
Les angles morts sont compensés par les autres sens.
 
Les angles de vue se rencontrent devant lui ce qui lui permet d'apprécier les distances.
 
Chaque angle du vue lui permet de voir une image.
 
Ce type de vue est propre aux herbivores et leurs permets une détection des dangers et des prédateurs.
Image de Les sens du cheval
Schéma de l'oeil
zoom sur image
La vision du cheval est portant mauvaise surtout pour certaines races de chevaux. Une étude démontre que 75% des chevaux de trait seraient myopes.
 
Le cheval a cependant la capacité de voir aussi bien les objets près de lui que ceux qui sont lointain de façon simultanée. Il peux donc brouter tout en observant son environnement pour voir un prédateur ou un danger si besoin.
 
La vision du cheval lui permet de percevoir 20 à 25 images par seconde alors que l'homme n'en perçoit que 15 à 18 images par seconde. Il s'agit la encore d'une technique pour faire face aux prédateurs.
 
Le cheval a la capacité de voir la nuit grâce au tapetum lucidum qui recouvre sa rétine. La pupille de son yeux s'ouvre à mesure que la lumière baisse. Sa vision de nuit est proche de celle du chat. Cependant son yeux demande un temps d'adpatation à l'obscurité et demande donc un temps d'acclimatation lorsqu'il se retrouve brusquement dans l'obscurité.
 
La vision des couleurs chez le cheval est semblable à celle d'un homme daltonien.
 
Un cheval aveugle peut très bien vivre si il est en troupeau.

L'ouïe

Image de Les sens du cheval
zoom sur image
L'ouïe chez le cheval est très développée. Par exemple, il entends une souris dans la paille à 100 mètres de distance.
 
Le cheval perçoit des sons allant de 6 Hz à 33 500 Hz de fréquence. Il est capaple de percevoir les tremblements de terre avant l'homme et entends les ultrasons.
Image de Les sens du cheval
Schéma auditif du cheval
zoom sur image
Le système auditif chez le cheval se compose de 16 muscles.
 
Les oreilles du cheval sont mobiles et bougent indépendamment l'une de l'autre. Il les oriente en direction de la source du son.
Les oreilles en forme d'entonnoir lui donnent une grande capacité auditive.
 
Les oreilles et les yeux du cheval sont reliés par une connexion nerveuse.
 
L'ouïe chez le cheval est très importante pour lui car il lui permet d'entendre un prédateur lorsqu'il broute.

L'odorat

Image de Les sens du cheval
flehmen
zoom sur image
flehmen
Le cheval possède un odorat très développé.
 
Son odorat fonctionne grâce aux cellules olfactives qui se trouvent dans les naseaux.
 
Le cheval dispose aussi d'un organe appelé Jacobson dont le rôle est de fixer les odeurs afin de les analyser au mieux.
 
L'odorat du cheval lui permet nottament de trouver les points d'eaux, de découvrir des objets nouveaux, d'identifier les autres chevaux grâce a leurs crottins ou à leurs urines et de sentir la présence d'une jument en chaleur à plus de 600m.
 
Pour se saluer les chevaux se sentent le bout du nez.
 
Lorsque le cheval a besoin d'analyser une odeur, le cheval enferme l'odeur dans sa fosse nasale grace à une forte inspiration en remonttant la lèvre supérieure. Il utilise son organe voméro-nasal. On appelle cela le flehmen

Le toucher

Image de Les sens du cheval
Toilettage mutuel
zoom sur image
Toilettage mutuel
Le cheval ne possède pas la même sensibilité au toucher en fonction des différentes zones de son corps. En effet, le dos et la tête sont très sensibles alors que les jambes le sont beaucoup moins. La peau frémit au contact d'une mouche. Le sabot est insensible mais le pied est extrêmement sensible (rôle dans la geston de l'équilibre).
 
Comme les chats, le cheval possède des poils autour de ses lèvres appelés vibrisses. Ses poils lui permettent notamment d'identifier des nouveaux objets, de trier ses aliments, etc.
 
Les chevaux aiment le contact et se toucher entre eux. On appelle cela le grooming ou toilettage mutuel.

Le goût

Image de Les sens du cheval
zoom sur image
Le goût du cheval lui permet de reconnaître et de trier ses aliments.
 
Avant d'être manger l'aliment est senti.
 
Le cheval doit être très rigoureux sur ce qu'il mange car il ne peux vomir.
 
Initialement le cheval n'est pas attiré vers les aliments sucrés c'est le contact avec l'homme qui lui a appris à apprécier ce goût.
Plan du site | Mentions légales | Contact
logo Hippologie.fr
http://www.hippologie.fr/les-sens-du-cheval 1 2 3 4 5
4.7 / 5    20 avis