Thèmes associés : Race de chevaux... Races de chevaux, race de chevaux par lettre.
Accueil > Race > Comtois

Comtois

Etalon Comtois au modèle
zoom sur image
Etalon Comtois au modèle
Type : Cheval de trait
Taille : 1.60 m
Poids : 700 Kg
Robe : Alezan Bai
Utilisation : Attelage Loisir Travail Randonnee
Origine : France , Europe
Etalon Comtois au modèle
Poulains Comtois
Marque des Traits Comtois
Traits Comtois lors de travaux agricoles
Dressage d'un Comtois
Attelage des chevaux Comtois au Haras National de Cluny

Historique :


Le cheval de race Comtois est une race originaire de la région du Franche-Comté en France.
 
La race Comtois est une race de cheval de trait.
 
Le cheval Comtois est issu de croissements entre des chevaux locaux et des chevaux allemands.
Il est proche des chevaux de Franche-Montagnes.
 
Les premières traces de l'existence du cheval Comtois remontent à la période romaine.
Il était alors utilisé comme cheval de joute par les chevaliers.
 
Sous le règne de Louis XIV et de Napoléon 1er le Comtois sert comme cheval de guerre pour tracter l'artillerie ou comme monture.
Les guerres sucessives épuisent rapidement le cheptel de chevaux Comtois.
 
C'est au début du XXème siècle que la race Comtois est reprise en main par quelques passionnés de la race.
La sélection des chevaux Comtois est alors plus strictes et des étalons Ardennais sont utilisés pour améliorer la race Comtois.
 
Le premier concours d'élevage de la race cheval Comtois se déroule en 1910 à Maîche dans le Doubs en France.
 
En 1919 le stud-book de la race Comtois et le Syndicat du cheval Comtois sont ouverts.
 
Le cheval Comtois prends alors une nouvelle place comme cheval de travail chez les agriculteurs.
 
La race Comtois a été utilisé comme améliorateur de race pour l'ensemble des chevaux de Bourgogne.
 
La race connait alors un vrai essor lors du premier tiers du XXème siècle.
 
En 1936 le stud-book du cheval de race Comtois ferme.
 
A partir des années 1940 le cheval Comtois est de nouveau un cheval de trait apprécié et en plein essor.
 
En 1950 on compte 70000 Chevaux de race Comtois malgré l'apparition de la motorisation.
 
La mise en place de la traction à moteur fait de nouveau du tord à la race.
 
Il ne reste alors plus qu'environ 9 000 chevaux Comtois en 1969.
 
Au début des années 1970, comme beaucoup d'autres races de chevaux de trait, la race Comtois est reconverti est cheval de boucherie. La race doit sa survie à l'hippophagie.
 
Parmi toutes les races de chevaux de trait, la race Comtoise est la seule à connaître une légère hausse du nombre de représentant dès la fin des années 1970.
 
En 1981 la race de cheval Comtois est la race de cheval de trait numéro deux en France, la première race étant le cheval Breton.
Cette même année on constate que la race Comtois présente un fort taux de consanguinité.
 
En 1985 on compte environ 7500 chevaux Comtois.
 
Les chevaux Comtois connaissent un nouvel élan entre les années 1980 et les années 2000.
Cette croissance est due à sa reconversion en tant que cheval de loisir.
 
De nos jours, la race de cheval Comtois est la race de cheval de trait  numéro 1 en France.
 
En 2001 on compte 836 étalons Comtois, 3802 poulains sont enregistrés comme pure race Comtois et il existe 3373 éleveurs de chevaux Comtois.
 
On trouve des chevaux Comtois surtout en France et en Suisse.
 
Le Comtois est un des symboles de la région Franche-Comté.
 
A Levier dans la vallée du Lison, on trouve un Musée Relais du Cheval de Trait Comtois.
 
Le cheval de race Comtois sont très présents lors des manifestations, les concours d'élevage et les foires aux chevaux.
Ils participent aussi chaque années au salon du cheval de Paris, au salon international de l'agriculture, à la route des vins et du Comté, à la route du Poisson, à Fieracavalli, aux journées du cheval de trait en seine-saint-denis, à Equita'Lyon, à la foire agricole de Libramont (Belgique), etc.

Divers :


Taille :
 
Le cheval de race Comtois toise de 1,50m à 1,65m au garrot.
 
Robe :
 
Initialement le Cheval Comtois est de couleur baie.
De nos jours, ils portent une robe alezan crins lavés ou bai sylver.
La robe doit comportée que très peu de marques blanches.
Le toupet, la queue et la crinière sont fournis.
Les fanons sont fins.
 
Avant-main :
 
Sa tête doit être carrée, de grande taille avec un profil de type rectiligne.
L'encolure est musclée, droite et courte.
 
Corps :
 
Le garrot est apparant.
Le dos est fort et long.
 
L'arrière-main :
 
L'arrière-main est puissante et musclée.
 
Aplombs :
 
Les membres sont puissants et courts. Les articulations sont très marqués.
 
Morphologie :
 
Le cheval Comtois présente un modèle compact, trapu, rustique et puissant.
 
Marquage :
 
Les chevaux de race Comtois peuvent être marqués au fer rouge.
Cette marque se situe alors sur le côté gauche de l'encolure et se compose d'un T et d'un C (Trait Comtois).
 
Caractère :
 
Le cheval de race Comtois est décrit comme un cheval endurant, résistant, docile, patient, calme et doux.
 
Utilisation :
 
Le cheval Comtois est utilisé pour l'attelage, la production de viande, le débardage, les travaux agricoles, en équitation de loisir, en randonnée, en équithérapie, et la production de lait (filière encore rare).

Commentaires Facebook

INSERT command denied to user 'hippologbdd'@'localhost' for table 'raceDeChevauxTagEcriture'