Thèmes associés : Trakehner ou race de chevaux. Races de chevaux.
Accueil > Race > Cheval d'Auvergne

Cheval d'Auvergne

Etalon Cheval d'Auvergne au modèle
zoom sur image
Etalon Cheval d'Auvergne au modèle
Type : Cheval de trait
Taille : 1.50 m
Poids : 550 Kg
Robe : Noir Bai
Utilisation : Attelage Loisir Travail Randonnee Trec
Origine : France , Europe
Etalon Cheval d'Auvergne au modèle
Portrait d'un cheval d'Auvergne
Poulain Cheval d'Auvergne
Chevaux d'Auvergne en équitation de loisir
Cheval d'Auvergne monté
Cheval d'Auvergne lors de travaux agricoles

Historique :


La race de cheval Cheval d'Auvergne est originaire de la région Auvergnate en France.
 
Le Cheval d'Auvergne est une race de cheval de trait.
 
La race Cheval d'Auvergne est le résultat de nombreux croissements. La race comprenait beaucoup de race de chevaux sous cette appellation Cheval d'Auvergne (exemple, le cheval de selle qui est ensuite devenu le demi-sang d'Auvergne).
 
Il se pourrait que ce soit un descendant des chevaux Sarrasins. On lui donne aussi des origines orientales, Limousine, Navarrins et Pur-Sang.
 
Dès le Moyen-âge le cheval d'Auvergne est très apprécié.
 
On retrouve des écrits traitant du Cheval d'Auvergne datant de XVIIème siècle.
 
Sous Henri IV, le barbe auvergnat est une monture très appréciée.
Le fameux cheval blanc d'Henri IV serait un Barbe Auvergnat
 
Avec la création des Haras Nationaux par Louis XIV, la race de Cheval d'Auvergne est présente pour être amélioré afin de réalimenter les besoins de cavalerie de l'Armée.
Le Cheval d'Auvergne est alors croisé avec des étalons de sang Turcs, Barbes, Frisons et Hollandais.
Le résultat des croissements ne donne pas le résultat voulu.
 
En 1764, on compte 604 juments d'Auvergne aptent à la reproduction.
 
Les chevaux de race Cheval d'Auvergne ne disposent pas d'une bonne image. Ils sont souvent décrits comme des chevaux avec des grosses têtes, sans encolure, lourds, sans sang et malsains.
 
En 1788, 2 660 poulains cheval d'Auvergne voient le jour en Auvergne. Leur vente rapporte quelques 60 000 livres.
 
Les Haras Nationaux sont supprimés en 1790.
Le cheval d'Auvergne reprends donc vite son ancien modèle et toutes ses caractéristiques.
 
Les besoins en cavalerie de la Révolution Française font que les Armées se tournent vers ses chevaux vendus à bas prix.
 
Lorsque les Haras Nationaux ouvrent de nouveaux, malheureusement les meilleurs représentants de la race Cheval d'Auvergne ont disparu.
 
Pour sa campagne de Russie, Napoléon emploi massivement les Chevaux d'Auvergne.
 
En 1815, face à ses événements, la race décline.
 
Les éleveurs continuent à produirent des chevaux de race Cheval d'Auvergne mais le modèle est totalement uniforme.
 
Les Haras Nationaux diffussent un article au milieu du XIXème siècle.
Dans cet article, les Haras Nationaux classifient le Cheval d'Auvergne comme éléments actifs au sein de 3 races :
  • La production de chevaux de course : croissements du modèle rustique de Cheval d'Auvergne et des chevaux arabes et des Pur-Sang.
  • L'ancien cheval auvergnat : résultat de croissements entre des chevaux Cheval d'Auvergne et de chevaux Arabes. Il hérite beaucoup du sang Arabe. Cette espèce est en voie de disparition.
  • Les chevaux dit "communs" : Résultats de croissements entre le Cheval d'Auvergne, de chevaux de gros trait et des Anglo-Normands.
 
On relève deux types de Cheval d'Auvergne :
  • Le cheval léger ou « demi-sang auvergnat » : utilisé pour la selle en cavalerie légère.
  • Le cheval d'Auvergne dit commun : utilisé par les paysans locaux pour les travaux agricoles et pour leurs déplacements.
 
L'ancien modèle du cheval auvergnat était décrit comme "une émanation affaiblie de la race Limousine, résultat immédiat du sang oriental" mais aussi comme un cheval proche de la race Limousine mais avec "moins d'élégance dans la physionomie".
On dit aussi de lui à cause de son manque d'homogénité que c'est un cheval « fin, résistant et solide quoiqu'un peu décousu, manquant de pureté et d'élégance ».
 
Dès le début du XIXème siècle, le cheval d'Auvergne type de selle est utlise comme monture pour l'Armée.
 
Le Cheval d'Auvergne plus lourd est utilisé pour les déplacements jusqu'à l'amélioration des routes.
 
Le cheval de race Cheval d'Auvergne est ensuite croisé avec d'autre race afin d'affiner le modèle.
Il est alors utilisé comme cheval de trait léger pour les travaux agricoles.
C'est ce modèle du Cheval d'Auvergne qui est à l'origine du Cheval d'Auvergne moderne.
 
La race de cheval Cheval d'Auvergne est fort d'un franc succès.
 
La motorisation signe un fort déclin de la race Cheval d'Auvergne. Elle manque de disparaître au cours des années 1960 et 1970.
 
Il est alors produit avec d'autres chevaux de trait comme le Comtois afin d'être utilisé pour sa production de viande.
 
En 1994, une association est créée afin d'assurer la sauvegarde de ses équidés.
L'Association pour la sauvegarde et la relance du cheval d'auvergne reçoit un soutien financier de la part du Conseil Régional de 3000€.
Depuis 2009, cette association est reconnue comme organisme d'intérêt général. 
 
Grâce à cette association et aux diverses actions menées, la race de cheval Cheval d'Auvergne est officiellement reconnue depuis 2012.
Son but est aussi de faire croître le nombre de saillies annuelles grâce à une aide financière pour les éleveurs.
 
Cette race de cheval de trait reste encore très rare et il n'est présent qu'au sein de sa région Auvergnate.
 
En 2008 un catalogue présentant les Etalons Cheval d'Auvergne, un standard de race et un suivi du cheptel.
 
En 2009, le premier concours de modèle et allures réservé aux Chevaux d'Auvergne est organisé.
 
En 2010, l'Association change de nom est s'appelle l'ANCRA (Association Nationale du Cheval de Race Auvergne).
Cette même année, l'ANCRA et l'IFCE signe une convention pour définir la gestion de la marque Cheval d'Auvergne. L'objectif premier étant d'homogéniser la race.
 
En 2012, le Stud-Book du Cheval d'Auvergne est ouvert et la race est donc reconnue officiellement.
On compte cette même année 300 chevaux de race Cheval d'Auvergne.
 
Les élevages de Cheval d'Auvergne :
 
On retrouve de nombreux élevages de cheval de race d'Auvergne dans le Massif Central.
Afin de répertorier les différents Chevaux d'Auvergne, les chevaux de plus de 3ans sont inscrits au Stud-Book du Cheval d'Auvergne à titre initial.
 
Le cheval de race Cheval d'Auvergne n'as jamais vraiment été exporté.
 
Le cheval d'Auvergne et la culture :
 
On retrouve le cheval d'Auvergne dans :
  • Les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas (c'est la monture de Mousqueton),
  • Le cheval de Napoléon Bonaparte lors de la bataille d'Austerlitz était un cheval d'Auvergne nommé Cantal.

Divers :


Taille :
 
Le cheval de race Cheval d'Auvergne toise de 1,43m à 1,57m au garrot.
 
Robe :
 
Le Stud-book du cheval d'auvergne n'accepte que les chevaux de couleur noire pangarée ou bai. 
Les crins et les fanons sont fournis mais fins.
 
Avant-main :
 
Sa tête est expressive et courte et son chanfrein droit.
Son encolure est courte et souvent faite à l'"envers".
 
Corps :
 
Son garrot est fortement sorti mais bien fait.
Il a souvent la marque du "coup de hâche".
Le dos peut être long mais bien fait.
 
Arrière-main :
 
La croupe du cheval d'auvergne est souvent dite "tranchante" et basse.
 
Aplombs :
 
Les tendons sont presques aussi forts que les os.
Les membres sont forts et secs. Ils ne possèdent pas de tares.
Les défaults d'applombs ne sont pas rares.
La corne noire est très résistante.
 
Morphologie :
 
Le cheval d'Auvergne est de trait léger, de type médioligne.
C'est un cheval rustique du à son type d'élevage et à son envirronement.
Son pied est sûr.
 
Caractère :
 
Le cheval d'Auvergne est réputé comme docile, intelligent et peu têtu. Il est aussi porteur. 
C'est un cheval énergique et vif, généreux et polyvalent.
 
Utilisation :
 
On retrouve fréquemment le cheval d'auvergne comme cheval de Tourisme équestre mais aussi en attelage et pour les travaux agricoles.
Il excelle en équitation de loisir et en compétition de TREC.
 
Les juments sont aussi utilisé pour la production de lait.
 
L'élevage du cheval d'Auvergne qui porte à polémique :
 
Les techniques d'élevage des chevaux d'Auvergne font polémique.
 
La jument pleine est en effet monté jusqu'à son 10ème mois de gestation. Son alimentation reste inchangé tout au long de sa gestation.
La jument et son poulain son remis dans les pâtures dès le 5ème jour du poulain d'Auvergne.
La durée de l'allaitement est de 5 à 6 mois.
 
Suite au sevrage, le poulain d'Auvergne est soit garder dans les prés soit revendu.
 
Les poulains sont rentrés aux écuries du mois de novembre jusqu'en avril. Ils ne sortent que pour s'abreuvrer.
 
Ils retournent pour la seconde fois au prés en avril.
 
Les éleveurs récupèrent le cheptel des ans en novembre, ils castrent les mâles et ensuite les débourrent et les montent.
 
L'Elevage du cheval d'Auvergne est peu coûteux.

Commentaires Facebook

INSERT command denied to user 'hippologbdd'@'localhost' for table 'raceDeChevauxTagEcriture'